Le projet Erasmus + « AMHE-European Wetlands Ambassadors » etait partie d’une action sociale visant à lutter contre le chômage de longue durée financée par le Fonds social européen.

Le projet AMHE visait à développer et améliorer les compétences des participants mais aussi leur reconnaissance professionnelle et leur réintégration dans l’entretien/la maintenance des rivières et des zones humides.

Le projet a répondu à un double enjeu européen :

  • donner des formations de qualité et des perspectives professionnelles plus ambitieuses et plus durables aux européens actuellement exclus du marché du travail intégrés dans des dispositifs d’insertion par l’économique ;
  • répondre aux besoins de protection et valorisation des milieux naturels humides et des cours d’eau européens, objectif soutenu par l’application de la Directive Cadre sur l’Eau qui impose aux collectivités européennes et aux Etats membres des devoirs en termes d’entretien, de lutte contre les pollutions, de veille contre les risques naturels et plus globalement, d’information du public.

Résultats escomptés :

  • Création d’un nouveau métier, celui d' »Ambassadeur des zones humides ».
  • Développement et test du contenu de la formation
  • Evaluation des compétences / processus de certification
  • Centre de ressources et outils d’apprentissage en ligne

MCE a fourni un soutien technique à la Municipalité d’Alimos, le partenaire grec de ce projet, avec :